Jagoda Pike - présidente et chef de la direction

Jagoda Pike est une haute dirigeante d’entreprise accomplie dont la carrière s’étend non seulement aux secteurs privé et public, mais aussi aux activités communautaires et bénévoles.


Depuis son arrivée à la tête du Centre de santé Homewood à titre de présidente et chef de la direction en 2012, Mme Pike a influencé l’adoption d‘importantes transformations et d’un profond renouveau, et a fait preuve d’un judicieux leadership quant à l’évolution et à l'expansion du Centre. Le 11 octobre 2013, Mme Pike a été nommée présidente et chef de la direction de Homewood Santé inc. Elle a pour tâche de faire progresser l’expansion et le rendement de Homewood Santé dans l’ensemble du Canada. Mme Pike est également présidente et chef de la direction du Centre de santé Homewood.


Avant d’entrer au service de Homewood, elle a travaillé dans le domaine de la publication de journaux et de médias numériques, y compris à titre d’éditrice du Toronto Star. En effet, pendant ses vingt-deux ans à l’emploi de Torstar Corporation, Mme Pike a occupé de nombreux postes de haute direction. Au sommet de sa carrière chez Torstar, elle était éditrice du Toronto Star et présidente du Star Media Group.


Durant sa carrière chez Torstar, elle a également occupé les postes de directrice générale des Relations de travail, de vice-présidente de l’Exploitation, de vice-présidente des Ressources humaines, de première vice-présidente du Torstar Daily Newspaper Group et de directrice générale du Toronto Star. En 2001, Mme Pike a été nommée éditrice du Hamilton Spectator et première vice-présidente des quotidiens régionaux du Star Media Group. Après avoir été éditrice du Spectator, elle a été nommée présidente d’une nouvelle organisation, appelée CityMedia Group, comprenant des quotidiens et de nombreux journaux communautaires, magazines et des activités d’impression commerciale.


Les années qu’elle a passées au Hamilton Spectator à titre d’éditrice ont été marquées par une culture d’innovation et d’excellence journalistique. Durant cette période, le Spectator a reçu un plus grand nombre d’honneurs journalistiques qu’à aucune autre période en vingt ans, notamment le prix d’excellence de la Fondation pour le journalisme canadien, en 2005.


Toujours alors qu’elle en était l’éditrice, le Spectator s’est taillé une réputation internationale en tant que chef de file de l’innovation et du changement culturel et, en 2005, il a été nommé « Learning Newsroom » (salle de rédaction éducative) – le seul journal canadien à recevoir ce titre – décerné par l’American Society of Newspaper Editors et l’American Press Institute.


Mme Pike a quitté CityMedia en février 2006, lorsqu’elle a été nommée vice-présidente directrice du Service des journaux chez Torstar, un poste qui lui a donné une autorité stratégique sur tous les journaux de Torstar. En octobre 2006, elle a été nommée présidente du Star Media Group et éditrice du Toronto Star – la première femme à occuper ce poste au sein du plus grand quotidien canadien.


En 2008, Mme Pike a été pressentie pour faire valoir la candidature de Toronto et de la grande région du Golden Horseshoe aux Jeux panaméricains de 2015. En qualité de présidente et de chef des opérations de la soumission, elle a mené une équipe composée de membres des secteurs privé et public à une victoire au premier tour de scrutin en novembre 2009. Cette victoire représente la première soumission réussie pour des jeux multi-sports en Ontario depuis 1930 et le plus gros investissement en infrastructure sportive de l’histoire de l’Ontario.


Mme Pike est vice-présidente du Conseil des gouverneurs de l’Université McMaster, et a été membre active du Comité des ressources humaines, du Comité des finances et du Comité de vérification de cette université. De plus, elle est membre du Comité directeur pluraliste du Greater Toronto Civic Action Alliance.


Elle est ex-présidente du Comité de rémunération de l'Université McMaster, présidente de l’Association canadienne des journaux, directrice de la Presse canadienne, directrice de Hamilton Health Sciences Corporation, fiduciaire de l’Université Brock, et présidente et chef de l’exploitation de la société de candidature de Hamilton aux Jeux du Commonwealth (en 2010 et en 2014).


En 2007, elle a été nommée l’une des 100 femmes les plus influentes au Canada et, en 2009, l’une des femmes les plus influentes dans le domaine des sports par l’Association canadienne pour l’avancement des femmes, du sport et de l’activité physique.


Mme Pike est diplômée de l’Université de Toronto, où elle a étudié l’économie. Elle a ensuite obtenu un baccalauréat de l’École de droit Osgoode Hall en 1984. Elle est devenue membre du Barreau de l’Ontario en 1986.